Formatter un SSD NVMe pour installer Mac OS

Si vous tenter d’installer un SSD NVMe tiers dans un mac (macbook pro, ou macbook air via un adaptateur NGFF M.2 PCIe SSD vers SSD Apple 2013-2014 MACBOOK AIR/PRO Retina comme celui-ci) il se peut que le nouveau disque SSD ne s’affiche pas dans Utilitaire de disque. Bien que l’utilitaire de disque doit toujours être essayé en premier lieu, pour débloquer la situation nous allons utiliser terminal.

Si le lecteur d’origine n’a pas été mis à niveau vers High Sierra, cette opération doit être effectuée en premier afin que la fonction de récupération Internet de l’ordinateur soit mise à jour vers High Sierra ou ultérieure.

Encore une fois, ces instructions s’appliquent uniquement aux nouveaux disques SSD internes, avec les ordinateurs dont le lecteur original a déjà été mis à niveau vers macOS 10.13 High Sierra minimum.

1) Une fois le nouveau disque SSD installé sur l’ordinateur, démarrez la récupération Internet en appuyant sur Commande + Option-R jusqu’à ce qu’un globe terrestre soit visible. Si l’ordinateur n’est pas connecté à Internet via une connexion Ethernet, il vous demandera de choisir un réseau wifi. La séquence d’initialisation peut prendre jusqu’à 10-15 minutes, en fonction de la vitesse d’Internet (il se peut que le clavier soit en QWERTY lors de la saisie du mot de passe wifi attention).

2) Une fois dans le menu macOS Utilities, sélectionnez Utilitaire de disque.

3) Dans la barre de menus en haut de l’écran, cliquez sur le menu Afficher et sélectionnez Afficher tous les périphériques. Cela devrait permettre au SSD de s’afficher dans la colonne de gauche, s’il ne s’affiche pas, quittez Utilitaire de disque et rouvrez-le.

A) Si le SSD apparaît, vous pouvez choisir le lecteur et cliquer sur l’onglet Effacer. Vous pouvez ensuite nommer le lecteur et choisir le format souhaité (APFS est le meilleur choix) et le schéma de partition (GUID est le meilleur choix). Une fois le format terminé, le SSD est prêt pour l’installation du système d’exploitation.
B) Si le SSD ne s’affiche pas, vous devez utiliser un terminal pour formater le lecteur, comme indiqué dans les étapes suivantes.
4) Quittez Utilitaire de disque, puis dans la barre de menus, ouvrez le menu Utilitaires et sélectionnez Terminal. Veuillez lire les notes ci-dessous avant de continuer:

Remarque: Nous vous recommandons vivement de déconnecter tous les lecteurs montés en externe à ce stade, afin d’éviter toute destruction accidentelle des données sur ces lecteurs. Pour les lecteurs qui ne peuvent pas être déconnectés, assurez-vous de disposer de sauvegardes actuelles de ces lecteurs.

Lorsque vous utilisez Terminal, il est important de taper toutes les commandes exactement comme elles apparaissent dans ce guide en gras. Faire une faute de frappe peut entraîner une perte de données et de temps.

5) Dans Terminal, tapez la commande suivante, puis appuyez sur la touche Entrée:

diskutil list

6) Une longue liste de disques apparaîtra; nous devons trouver notre disque cible dans cette liste. Un lecteur interne doit être le premier ou le deuxième lecteur de la liste (voir image ci-dessous). La majorité de la liste va être des images de disque ignorables. Pour trouver le disque SSD interne, recherchez ce qui suit: ‘(internal, physical) ‘, ce qui apparaît dans le cadre bleu ci-dessous. Vous pouvez également confirmer que vous avez le bon lecteur en regardant la taille (boîte rouge). Vous devrez noter l’identifiant de ce lecteur (boîte verte) pour l’étape suivante.

7) Dans Terminal, tapez la commande suivante en utilisant l’identifiant trouvé à l’étape précédente et appuyez sur la touche Retour.

diskutil eraseDisk JHFS+ MacOS /dev/identifiant

Le processus prend normalement une minute ou deux. Lorsque le processus est terminé, le message suivant apparaît: «Identificateur d’effacement terminé», où identificateur correspond au numéro que vous avez précédemment identifié.

Le disque SSD est maintenant formaté en tant que volume Mac OS étendu (journalisé) appelé «MacOS». Continuez à utiliser ce guide pour formater le disque en tant que volume AFPS. Toutefois, si vous souhaitez utiliser un volume Mac OS étendu (journalisé), vous pouvez maintenant l’arrêter.

8) À l’étape précédente, nous devons noter l’identificateur du nouveau volume (encadré rouge). Il sera mentionné dans «Identifiant de formatage: Mac OS étendu (journalisé) avec le nom MacOS».

Dans Terminal, tapez la commande suivante et appuyez sur la touche Entrée:

diskutil apfs createContainer /dev/identifiant

Le processus prend normalement une minute ou deux. Le message suivant apparaît lorsque vous avez terminé: «Opération APFS terminée sur l’identificateur MacOS».

9) A partir de l’étape précédente, notez l’identifiant du conteneur APFS nouvellement créé (indiqué dans l’encadré rouge ci-dessous) et utilisez-le à la place de “identificateur” dans la commande finale du terminal, indiquée sous la capture d’écran.

Dans Terminal, tapez la commande suivante et appuyez sur la touche Entrée:

diskutil apfs addVolume identifiant APFS MacOS

Le processus prend normalement une minute ou deux. Lorsque le processus est terminé, le message suivant s’affiche: «Opération APFS terminée sur l’identificateur».

Le SSD est maintenant formaté en APFS et est prêt à être utilisé, il suffit de quitter le terminal et de lancer l’installation de Mac OS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *